29 novembre 2018 


Les joies des voyages, sncf en retard, no comment ça entâcherait mon karma.

Ce drôle de moment où je suis partagée entre rester bien au chaud avec les chats, pourquoi partir finalement, et vivement retrouver mes marques dans ce quartier de Model Colony, bobo yoga place...



1er décembre 2018 


Ça y est, nous voilà sur place après un vol sans souci. L'arrivée et la sortie a Mumbai est un poème qui dure près de 2 heures.

Attente interminable à l'immigration,

 e-visa/visa classique , puis aux bagages, et enfin sortir finale, re contrôle...

Gentil chauffeur qui nous attend avec sa pancarte. Et c'est parti pour 3 heures de route. 

La vie ne s'arrête jamais en Inde, on réalise qu'il fait nuit bien sûr mais l'activité reste intense sur les routes. Impression renforcée par le fait qu'il y a des habitations partout. On     pourrait penser qu'en 3 heures de route on traverse de grands espaces tranquilles. Eh bien non, des habitations, parfois de fortune, partout.

Arrivée à Pune à 6 heures du mat, heure indienne, récupération des clés de l'appartement, tambourinage à la porte fermée de l'intérieur pour réveiller notre colocataire... Enfin se coucher, bien l'esprit ne soit pas en mode sommeil... 

Rimyi
Rimyi

C'est parti

Eh oui hier matin, 7h00 une quinzaine de bus pour nous emmener à Balewadi complex, immense complexe de plusieurs gymnases dédiés au sport ou à divers évènements comme des mariages..

Après une heure dans le bus à l'arrêt (c'était le premier jour, organisation oblige), démarrage pour un trajet encore assez fluide. Et nous voici tous munis de notre sac de couvertures, bloc et sangles, notre badge, tickets repas, retrouvant des têtes connues, des amis, reconnaissant des profs "seniors ", Patricia Walden, lois Steinberg, Birjoo, etc.

Nous sommes 1200, 56 pays... 

Que dire de cette première journée, que Prashant à beaucoup parlé, que nous avons peu pratiqué et, je l'avoue, que je me suis endormie pendant sa conférence de l'après midi !! 

Comme souvent avec lui, peu de pratique et beaucoup de philo, décontenancant ceux qui, comme Jean Paul, découvraient Pune. 

Journée fatiguante malgré tout, nous restons à l'appartement pour un repas maison léger. 



2 commentaires

L'appartement se trouvant en face du Rimyi (Le lieu"mythique "des Iyengar yogis), il est facile d'aller s'enregistrer pour cette session intitulée Yoganusasanam.

Organisation au top, chaque étape est bien définie, photo des passeports, numéro d'inscription, récupération du badge, puis du sac avec supports, tickets repas...

Jean Paul découvre avec amusement les multiples diplômes, décorations, remerciements que Guruji a accumulé dans le monde entier. S'étonne de la petitesse de la salle de pratique (ou l'on rentre quand même à 90 au moins,.... a l'indienne 😉).

Échanges sympathiques avec Uday puis Stéphane (Lalo). Je nomme discrètement à Jp les anciens que nous croisons, John Schumacher, Patricia Walden, Garth Mac Lean.. Abhidjata (la petite fille de Guruji) s'affaire ici ou là.. 


Petit déjeuner enfin ou déjeuner, je ne sais plus, il faudra bien un jour avant de se recaler. 

Le pt resto qui nous servait de cantine à Annie et moi les fois précédentes est bien là. Récompense gustative, un masala dosa, un tchai,....

Le reste de la journée, nous oscillerons entre balade au petit parc d'à côté, mini siestes, pratique de yoga, courses, échanges avec notre colocataire, auteur australienne et prof de yoga... 


5 décembre

J'ai un peu de mal à organiser mon Blog, pas facile facile avec le mobile... J'espère que ceux qui me liront comprendront... 

8 décembre 2018

Geetaji ce matin
Geetaji ce matin

Nombreux d'entre nous attendaient l'enseignement de Geeta. Il faut dire qu'après 5 jours dirigés par Prashant, nous avions envie de retrouver un certain "tapas "!!

L'enseignement de Prashant est très poétique, philosophique, profond, mais son anglais est parfois du "vieil anglais", son accent, indien bien sûr, et sa pensée très répétitive. Peu de postures comme toujours, parfois la même posture tout au long de la matinée, parfois rien, juste du discours, et ça, ma foi, c'est très fatiguant ! Même pour des natifs de langue anglaise visiblement.

D'autant plus que certains après midis nous avons eu aussi des conférences, ou des interviews.. J'avoue que Jp et moi avons séché 2 ou 3 sessions d'après midi (Lydie aussi, qu'on se rassure 😉)

Abhidjata a conduit une magnifique conférence sur le yoga Iyengar, qui s'est transformé en "suis je qualifiée pour dire que je suis un professeur de yoga Iyengar ?".

La moitié de la salle était en larmes tant cela venait du cœur, ses doutes avant cette convention, sa fatigue, sa grande solitude, ses souvenirs de son grand père qui est aussi son "Guru"... C'était poignant et bien joué sans doute aussi, mais ça a marché, elle nous a, une fois de plus, conquis ! 

Ce matin, donc, enseignement de Geeta !

Wouah ! Jean Paul, qui n'avait jamais eu l'occasion de pratiquer sous sa directive a eu l'impression d'être connecté à Guruji.

Geeta donne tellement d'elle même, avec une telle énergie que c'est bouleversant.

Elle nous envoie des "clés" avec une intensité renforcée par une sensation d'urgence.

C'est vrai qu'elle a fêté ses 74 ans hier avec nous tous, et son état de santé n'est pas terrible. 

Moi, je fais attention à ma jambe, même si ça progresse, des douleurs persistent, des inconforts, des incapacités de faire telle ou telle posture...

Mais ce matin, en étant portée par la voix (qu'elle ne ménage pas !) de Geeta je me disais que c'était bien bon de revenir à la source et de ré entendre des consignes de base bien précises..

(chers élèves, vous avez de la chance, je reviens avec un joli sac d'enseignement,plein de surprises..)