Last day in Pune :-(

Et voilà, end of the yoga trip. Dernier lunch avec Annie au Charu's , qui a gardé sa fonction de cantine . 
A last massala dosa, bien spicy, un tchai, ginger, cardamome , lait ,sucre et retour à l'appartement pour finir les valises.
My god, chargée comme une mule! Tellement que j'ai du faire l'acquisition d'une nouvelle valise, tout en espérant ne pas dépasser les 30 kgs autorisés...
Mmmm, la balade a Laxmi road fut fructueuse ... Pour qui ne connaît pas , Laxmi road est une rue commerçante , très commerçante, d'où partent tous un tas de rues/ ruelles qui forment des quartiers, un peu à la manière des souks, mais en gigantesque.
Quartier des ferronniers, épices, tissus, ferblantiers, chaussures.... Marcher au gré du vent et se laisser attirer par un visage , une devanture, une couleur..... Mmmm ,Ganesh sur une balançoire ( et en solde!!) m'a fait un clin d'œil...
Et puis ce grand supermarché oú vous trouvez tous les pickles , préparations pour faire les dosas, les chutney...hum , ça pèse lourd ça aussi dans la valise. N'oublions pas l'acquisition d'un  Patanjali , notre source d'inspiration, dans tous les sens du terme.
Je ne parle pas des tee shirts en batik, des sangles ( coucou les élèves !!) et des livres de yoga. Les livres , magiques , mais si lourds.

Et côté yoga cette semaine? 3 eme semaine ...backbends.
Classe de Geeta, flamboyante, inspirante, régénérante ! Et voilà ( ça va paraître léger pour certains, mais un " exploit" pour moi!) je l'ai fait ,I did it! vaincu une de mes peurs :
 De sirsasana, aller en viparita dansasana, sans aucune aide. 
Un démarrage si doux qu'on s'est tous demandé si le Pranayama n'allait pas être le sujet du matin. Puis 3/4 d'heures à allonger le ventre , encore et encore.
Soudainement , sirsasana, jambes pliées comme chaque fois ou presque. Et monter , redescendre, plier les jambes et avancer le bassin... Bon un certain nombre de fois, et je me suis dit, ok je vis contre le mur , je ne pourrais jamais descendre toute seule, mon bas du dos , peur, aïe... Bref on connaît tous ça !
Et puis , l'émulation, la voix encourageante de Geeta, l'envie de , malgré tout. Première descente un peu flapie, 2 eme , bien mieux incurvée et soutenue, la 3 eme est passée toute seule. :-)
Je ne dis pas que les 5 d après, suivies de urdva dhanurasana n éteint pas fatigantes, mais , yes, I can do it,  et surtout, sans aucun mal au dos !
Un russe s'est fait remarqué car sa nuque twistait, et hop, une demie heure pour éduquer le monsieur assisté de 3 professeurs indiens, corde  , sangle , c'était grandiose. 

Derniers échanges avec John qui ne sait pas trop s'il va pouvoir rester jusqu'au bout , sa belle mère est au plus mal. Colocataire facile , toujours souriant...

Tous ces moments me font tenir , maintenant que je suis parquée dans l'aéroport de Mumbai, avion avec 5 heures de retard, pas de vraies banquettes pour s'allonger...
Demain est un autre jour. 

4 commentaires

30 degrés à 'ombre...

La salle principale de l'institut, pratique perso
La salle principale de l'institut, pratique perso
Petit compte rendu du week-end, en commençant par la classe de Geeta le samedi matin, classe des" femmes" . C'est à dire que les hommes peuvent assister sans pratiquer.evidemment la salle est pleine.
Magnifique classe où le travail des aînes internes prend  tout son sens! 
Cette fois, une multitude de postures enchaînées sans un temps mort, de urdva prasaritta Eka padasana ( vérifiez dans vos bibles ) , malasana, à  titibhasana en passant par kurmasana... Heu,j'oublie un nombre certain de sirsasana jambes pliées, monter descendre, monter descendre, treeees intéressant. Mmmm la température va monter à Tours city, je le sens.:-)
En général, les hommes sont jaloux de cette classe, car c'est toujours très actif et tellement bien amené.
Dans l'après midi, nous testons notre premier traitement à l'hôpital ayurvedique. 
Massage abhyanga , pinda et steamer pour moi . Annie a un traitement différent qu'elle ne renouvellera pas car elle part la semaine prochaine on en cure ayurvedique , 3 semaines!! Argh.
Alors , c'est quoi abhyanga et pinda. Massage à  l'huile ( beaucoup) puis ( pinda)massage avec des sachets de riz bouillants ( changés toutes les 10 secondes pour être bien chauds) sur la zone à traiter. Puis steamer, cad, comment avoir encore plus chaud en s'enfermant dans une boîte à vapeur. ( on sort juste la tête)
Blague à part , c'est assez génial et ça semble soulager mon étrange blessure de hanche qui m'handicape. On ressort tout léger , cassée la première fois et aujourd'hui toute revigorée. La cure dure normalement 7 jours mais mon départ approchant je n'ai pu que prendre 5 jours. 
Aujourd'hui, mis à part l'événement de la journée, l'Inde a gagné le Pakistan a la coupe du monde de cricket! , petite sortie dans un des quartiers huppés de la ville, Koregaon park. Huppé voire très très riche ! L'armée y a ses résidences , et en général , elle choisit bien. Majestueuses Villas fleuris , parcs quasi invisibles dont on devine la luxuriance, trottoirs propres, on est dans une autre facette de l'Inde. 
Balade sympa avec un chauffeur de rickshaw rencontré il y a  deux ans . Il est drôle, il a appris l'anglais avec les clients et surtout les news a la télé , la bbc etc. Il a l'accent des séries américaines, c'est vraiment fun. On parle de tout , de la corruption, du match , il veut savoir comment conduisent les gens
 chez nous, ah il ya des règles strictes chez vous ? Juste à ce moment, une moto prend un sens inverse....

2 commentaires

Vriksasana , janu sirsasana, vriksasana et re janu sirsasana...

Si la semaine dernière, nous n'avions observé et pratiqué que 6 ou 7 postures, ce mercredi , avec Geeta, nous avons passé plus d'une heure à travailler le vriksasana ! Dans tous les sens , debout, assis , couché, contre un mur. 
Alternant quelques uttanasanas, et repartant dans janu sirsasana en détail...
Geeta , de mauvaise humeur, reprend encore une fois, les seniors, les anciens , fustigent les examinateurs ( et la pratique d'examen telle qu'elle est menée), rappelant certains intensifs avec Guruji, des points précis qu'il avait donné et comment aujourd'hui ces points  sont oubliés ou pris à la légère..
Ce qui est extraordinaire , c'est cette précision et voir que ça marche, c'est cette volonté de transmettre de façon la plus juste . Elle décortique tout, et de fait , nos janu sirsasana ( au bout d'une heure et demie!) sont bien mieux placés.
Travail en profondeur , on sent qu'elle veut prévenir les blessures , réaligner ce qui a été enseigné de façon un peu succincte...
Le cours de Pranayama ce soir , lui aussi était de toute beauté ! Toujours cette même femme dont j'ignore le nom , d'une extrême gentillesse et clarté. On a l'impression de re découvrir le Pranayama avec grand grand plaisir. 
La aussi , les points sont posés , la différence , c'est qu'elle parle avec douceur. Beaucoup de références à Guruji mais aussi à Geeta . 
"Nouveauté ", dans le Pranayama allongé , avoir les pieds écartés a la largeur du tapis , pour laisser descendre les aînes internes et se poser le bassin...

Je viens d'avoir des nouvelles de France, la pluie... Hum aujourd'hui ici, c'est le vrai premier jour de grosse chaleur, alors vendredi , c'est ????
 

0 commentaires

Photos

Juste un petit coucou avec ganesh car les journées passent vite...
Fait l'expérience du dentiste aujourd'hui, passé plus d'une heure pour refaire un composite provisoire. Très bon travail dans dès conditions qui n'ont rien à envier a un cabinet français...
 10 eme jour aujourd'hui, tout le monde semblé fatigué,il faut dire que la chaleur monte en puissance.. 
Plus de news demain. 
8 commentaires

Ayurveda

Encore une belle journée de yoga , cours avec Prashant, pratique perso a l'institut et coaching par Annie à l'appartement. Elle ne me passe rien et c'est très bien!! Ce soir "arnica" est mon ami:-)
Mais que je raconte l'après midi d'hier.
A la recherche d'une pharmacie ayurvedique ( Annie est aussi thérapeute ayurvedique), nous trouvons et la pharmacie , et le centre de soin , tout près de notre appartement .
Ni une ni deux , nous voilà en salle d'attente pour une consultation. Comme habituellement en Inde , il y a des filtres. La personne qui veut savoir pourquoi vous venez, ensuite la personne qui vous pose tout un tas de questions ( plus d'une heure!!) et enfin le médecin, qui n'est pas seul mais entouré de 4 assistantes. Enfin la personne chargée d encaisser la consult et les médicaments.
Annie a une liste de maux divers et variés , plus ou moins handicapants, moi c'est plus simple , mais à nous deux , les interrogatoires ont duré trois heures ......en anglais bien sur , et parfois avec gestes quand la langue ne suffit pas. Interrogatoire complet, de la liste de vos désordres médicaux jusqu'à vos repas et leurs élimination, en passant par vos humeurs , habitudes etc... Really interesting!
Le médecin propose plusieurs traitements, et nous voilà réparties avec nos poudres ou tablettes à prendre avec du miel ou de l'eau chaude suivant l'heure  de la prise. 
Notre régime doit changer, plus de fruits le matin ente autre. pour moi 2 cuillères de ghee par jour , sans doute pour tempérer mon pitta...Annie , plus de citron, moins de crudités, pour alléger son vata , trop puissant...
Experience , experience... Qui ne sera pas la seule puisqu aujourd'hui, je me suis rendue chez le dentiste après avoir perdu un amalgame. Rendez vous pris pour jeudi, on verra bien...
Voilà , on ne s'ennuie pas !! 

11 commentaires

En plus du plaisir à partir , à retrouver l'Inde et la perspective de la pratique au Rimyi, j'avoue ne pas être fachée de quitter le temps humide et désespérant.....valises bouclées, rien oublié, enfin peut-être...

Last day in Pune :-(

Et voilà, end of the yoga trip. Dernier lunch avec Annie au Charu's , qui a gardé sa fonction de cantine . 
A last massala dosa, bien spicy, un tchai, ginger, cardamome , lait ,sucre et retour à l'appartement pour finir les valises.
My god, chargée comme une mule! Tellement que j'ai du faire l'acquisition d'une nouvelle valise, tout en espérant ne pas dépasser les 30 kgs autorisés...
Mmmm, la balade a Laxmi road fut fructueuse ... Pour qui ne connaît pas , Laxmi road est une rue commerçante , très commerçante, d'où partent tous un tas de rues/ ruelles qui forment des quartiers, un peu à la manière des souks, mais en gigantesque.
Quartier des ferronniers, épices, tissus, ferblantiers, chaussures.... Marcher au gré du vent et se laisser attirer par un visage , une devanture, une couleur..... Mmmm ,Ganesh sur une balançoire ( et en solde!!) m'a fait un clin d'œil...
Et puis ce grand supermarché oú vous trouvez tous les pickles , préparations pour faire les dosas, les chutney...hum , ça pèse lourd ça aussi dans la valise. N'oublions pas l'acquisition d'un  Patanjali , notre source d'inspiration, dans tous les sens du terme.
Je ne parle pas des tee shirts en batik, des sangles ( coucou les élèves !!) et des livres de yoga. Les livres , magiques , mais si lourds.

Et côté yoga cette semaine? 3 eme semaine ...backbends.
Classe de Geeta, flamboyante, inspirante, régénérante ! Et voilà ( ça va paraître léger pour certains, mais un " exploit" pour moi!) je l'ai fait ,I did it! vaincu une de mes peurs :
 De sirsasana, aller en viparita dansasana, sans aucune aide. 
Un démarrage si doux qu'on s'est tous demandé si le Pranayama n'allait pas être le sujet du matin. Puis 3/4 d'heures à allonger le ventre , encore et encore.
Soudainement , sirsasana, jambes pliées comme chaque fois ou presque. Et monter , redescendre, plier les jambes et avancer le bassin... Bon un certain nombre de fois, et je me suis dit, ok je vis contre le mur , je ne pourrais jamais descendre toute seule, mon bas du dos , peur, aïe... Bref on connaît tous ça !
Et puis , l'émulation, la voix encourageante de Geeta, l'envie de , malgré tout. Première descente un peu flapie, 2 eme , bien mieux incurvée et soutenue, la 3 eme est passée toute seule. :-)
Je ne dis pas que les 5 d après, suivies de urdva dhanurasana n éteint pas fatigantes, mais , yes, I can do it,  et surtout, sans aucun mal au dos !
Un russe s'est fait remarqué car sa nuque twistait, et hop, une demie heure pour éduquer le monsieur assisté de 3 professeurs indiens, corde  , sangle , c'était grandiose. 

Derniers échanges avec John qui ne sait pas trop s'il va pouvoir rester jusqu'au bout , sa belle mère est au plus mal. Colocataire facile , toujours souriant...

Tous ces moments me font tenir , maintenant que je suis parquée dans l'aéroport de Mumbai, avion avec 5 heures de retard, pas de vraies banquettes pour s'allonger...
Demain est un autre jour. 

4 commentaires

30 degrés à 'ombre...

La salle principale de l'institut, pratique perso
La salle principale de l'institut, pratique perso
Petit compte rendu du week-end, en commençant par la classe de Geeta le samedi matin, classe des" femmes" . C'est à dire que les hommes peuvent assister sans pratiquer.evidemment la salle est pleine.
Magnifique classe où le travail des aînes internes prend  tout son sens! 
Cette fois, une multitude de postures enchaînées sans un temps mort, de urdva prasaritta Eka padasana ( vérifiez dans vos bibles ) , malasana, à  titibhasana en passant par kurmasana... Heu,j'oublie un nombre certain de sirsasana jambes pliées, monter descendre, monter descendre, treeees intéressant. Mmmm la température va monter à Tours city, je le sens.:-)
En général, les hommes sont jaloux de cette classe, car c'est toujours très actif et tellement bien amené.
Dans l'après midi, nous testons notre premier traitement à l'hôpital ayurvedique. 
Massage abhyanga , pinda et steamer pour moi . Annie a un traitement différent qu'elle ne renouvellera pas car elle part la semaine prochaine on en cure ayurvedique , 3 semaines!! Argh.
Alors , c'est quoi abhyanga et pinda. Massage à  l'huile ( beaucoup) puis ( pinda)massage avec des sachets de riz bouillants ( changés toutes les 10 secondes pour être bien chauds) sur la zone à traiter. Puis steamer, cad, comment avoir encore plus chaud en s'enfermant dans une boîte à vapeur. ( on sort juste la tête)
Blague à part , c'est assez génial et ça semble soulager mon étrange blessure de hanche qui m'handicape. On ressort tout léger , cassée la première fois et aujourd'hui toute revigorée. La cure dure normalement 7 jours mais mon départ approchant je n'ai pu que prendre 5 jours. 
Aujourd'hui, mis à part l'événement de la journée, l'Inde a gagné le Pakistan a la coupe du monde de cricket! , petite sortie dans un des quartiers huppés de la ville, Koregaon park. Huppé voire très très riche ! L'armée y a ses résidences , et en général , elle choisit bien. Majestueuses Villas fleuris , parcs quasi invisibles dont on devine la luxuriance, trottoirs propres, on est dans une autre facette de l'Inde. 
Balade sympa avec un chauffeur de rickshaw rencontré il y a  deux ans . Il est drôle, il a appris l'anglais avec les clients et surtout les news a la télé , la bbc etc. Il a l'accent des séries américaines, c'est vraiment fun. On parle de tout , de la corruption, du match , il veut savoir comment conduisent les gens
 chez nous, ah il ya des règles strictes chez vous ? Juste à ce moment, une moto prend un sens inverse....

2 commentaires

Vriksasana , janu sirsasana, vriksasana et re janu sirsasana...

Si la semaine dernière, nous n'avions observé et pratiqué que 6 ou 7 postures, ce mercredi , avec Geeta, nous avons passé plus d'une heure à travailler le vriksasana ! Dans tous les sens , debout, assis , couché, contre un mur. 
Alternant quelques uttanasanas, et repartant dans janu sirsasana en détail...
Geeta , de mauvaise humeur, reprend encore une fois, les seniors, les anciens , fustigent les examinateurs ( et la pratique d'examen telle qu'elle est menée), rappelant certains intensifs avec Guruji, des points précis qu'il avait donné et comment aujourd'hui ces points  sont oubliés ou pris à la légère..
Ce qui est extraordinaire , c'est cette précision et voir que ça marche, c'est cette volonté de transmettre de façon la plus juste . Elle décortique tout, et de fait , nos janu sirsasana ( au bout d'une heure et demie!) sont bien mieux placés.
Travail en profondeur , on sent qu'elle veut prévenir les blessures , réaligner ce qui a été enseigné de façon un peu succincte...
Le cours de Pranayama ce soir , lui aussi était de toute beauté ! Toujours cette même femme dont j'ignore le nom , d'une extrême gentillesse et clarté. On a l'impression de re découvrir le Pranayama avec grand grand plaisir. 
La aussi , les points sont posés , la différence , c'est qu'elle parle avec douceur. Beaucoup de références à Guruji mais aussi à Geeta . 
"Nouveauté ", dans le Pranayama allongé , avoir les pieds écartés a la largeur du tapis , pour laisser descendre les aînes internes et se poser le bassin...

Je viens d'avoir des nouvelles de France, la pluie... Hum aujourd'hui ici, c'est le vrai premier jour de grosse chaleur, alors vendredi , c'est ????
 

0 commentaires